Le Français : Mon Mal Nécessaire

À Marseille

À Marseille 2008

Ma relation avec la langue français est pertubante – j’ai toujours « n’a pas aimé » apprendre, lire, voir des films de l’art, traduire – mais je peux la parler, et j’aime parler, écrire, voir des films de romance… En fait, sur mon sac à l’université j’avais écrit « I hate French » pour n’importe quel raison. Donc peut-être ma relation avec le français est plutôt créative.

En comparaison avec l’espagnol, j’ai plus de vocabulaire en français mais j’ai plus de fluidité en espagnol. Les Français sont vraiment fiers de la langue, et la langue est si attaché à l’identité, que les fautes des étrangers est comme un trahison ! Comme je travaille avec des français, et j’ai beaucoup des amis français, je ne peux pas vraiment parler des Français, et ils sont tous vraiment sympas – mon problème est la langue.

Je m’ai enregistrée avec le groupe Meetup Français de Birmingham en 2008, pour améliorer ma fluidité. J’aime beaucoup, mais après presque 6 ans je connais les gens – et comme nous nous voyons hors du groupe et nous avons nos partenaires qui ne parlent pas français – nous nous parlons en anglais !

Bon, j’ai une toute petite liste des choses français que j’aime : Les marchés de fruits et légumes aux centre-villes · Meringues · Cosmopolitain (magazine) · La mode · Franglais · L’Auberge Espagnol (film) · Les Poupées Russes (film) · Les châteaux · Sephora · Macarons · L’Evian · Marseille · La vue des Pyrenées à Pau

_______________

My relationship with French has always been troubling – I’ve never liked it, learning, reading, artsy French films, translating – but I can speak it. And I like speaking it, and writing it and watching French romance films… I actually wrote on my schoolbag at uni “I hate French” for whatever reason. I often think then that my relationship with French is much more creative.

À Marseille 2011

À Marseille 2011

Compared with Spanish, I’ve got much more vocabulary in French, but more fluency in Spanish. The French are so proud of their language, it’s so linked to their historical national identity, and any foreign mistakes turns out like treason! I do work with French people, and have a lot of French friends, but I don’t want to talk about the people (who are lovely by the way!), my problem is with the language itself.

I joined the Birmingham French Meetup Group in 2008 to improve my spoken fluency. I love it, but after 6 years you get to know people – and as we see each other outside, or have partners that don’t speak French, we just end up speaking English!

Here’s just a very small list of things I like about France : Little fruit and veg markets in city centres · Meringues · Cosmopolitain (magazine) · Fashion · Franglais · L’Auberge Espagnol (film) · Les Poupées Russes (film) · Castles · Sephora · Macarons · Evian (water) · Marseille · The view of the Pyrenees in Pau

Advertisements

Please leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s